Tout un univers fantastique à portée de main
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Races disponibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spiritus
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 06/02/2014
Affiliation : Justice
Métier : Maître du jeux

MessageSujet: Races disponibles   Sam 20 Déc - 17:50


Races disponibles


Les elfes blancs

Description et cultures - Les elfes sont des êtres semblables aux humains de grande taille et beaucoup plus fins. Les adultes mesurent, en général, 1m80 pour les plus petits. Ils ont des oreilles pointues élancées vers le ciel, beaucoup plus sensibles que des oreilles humaines. Selon leurs origines leurs apparences peuvent être légèrement différente. Ainsi les elfes d'Andreia sont les plus grands et ont des couleurs clairs, les elfes de Celanil ont les cheveux sombres et les elfes originaires de Eyre sont les plus petits avec une peau plus sombre.
Ce sont des êtres raffinés qui apportent beaucoup d'importance à l'honneur et aux apparences. Ils ont beaucoup de manières et portent tellement d'importance à leur réputation qu'ils sont rarement francs et que leur paroles doivent toujours être interprétées pour être comprises. Encore plus important pour eux: leur religion. Les elfes sont polythéistes, vénèrent les dieux lumineux et tentent d'apaiser les dieux d'ombres pour ne pas subir leur colère. Toute leur vie est rythmée par les volontés divines et le respect de ces derniers. Le moindre blasphème, même venant d'une autre race ou d'un parfait étranger est passible de mort.
Bien que les elfes soient plutôt fragiles physiquement ils ont quand même une bonne expérience de la guerre. Il mènent leurs croisades contre toutes les races "impies" au nom de leurs dieux et sont peu ouverts sur les autres cultures.

Particularités - Les elfes sont très légers et ont de ce fait une faible force physique.
Les elfes ne sont compatibles génétiquement qu'avec les races dont le physique est proche d'eux comme les humains, les anges ou les démons.
Les elfes sont très agiles et peuvent se déplacer beaucoup plus facilement et rapidement que les autres races.
Les elfes pratiquent tous un peu de magie et bannissent les porteurs des affinité sombre, comme l'ombre, la mort, le néant, le sang ou le chaos.
L’espérance de vie des elfes est très longue un adulte à environ 200 ans au minimum. Ils peuvent vivre jusqu'à environ 900 ans. Cependant, leur corps atteint sa forme adulte à partir de 20 ans.
Les sens des elfes comme la vue et l'ouïe sont plus développés que la moyenne.
Leur monnaie se compte en pièces d'or uniquement.
Les personnes hauts-placées sont en général des mages ou des chevaliers.
Il est possible d'acheter sa noblesse mais cela vaux extrêmement cher.
Le plus souvent les prêtres sont aussi enchanteurs, alchimistes et apothicaires à la fois. Il sont appelé mages.
Les elfes peuvent parler différentes langues en fonction de leur éducation ils gardent cependant un accent aux r et l rouler. Cet accent donne l'impression aux autres races que les elfes blancs roucoulent lorsqu'ils parlent.
Les elfes noirs

Description et cultures - Autrefois les elfes noirs étaient des elfes blancs. Une partie d'entre eux s'est plongée dans la magie sombre et la communauté qu'ils ont formé à été bannie sur les terres arides du royaume noir. Leur corps s'est modifié avec l'influence de cette magie et pour leur permettre de vivre dans leur nouvel environnement. Leur peau est devenu noire comme la cendre et s'est renforcée pour les protéger de la chaleur et des brûlures des gaz toxiques. Ils respirent très lentement pour respirer un minimum de souffre ce qui leur donne un net avantage en discrétion. Ces elfes ont élu domicile dans une cité autour du plus grand volcan du royaume noir, ils l'ont nommé Nexus. Leur vision s'est adaptée à un monde plus sombre et ils voient mieux les différences de lumière que d'autres.
Ils vivent principalement de la rapine et du mercenariat. Leur alimentation est surtout végétale et la viande est un produit de luxe. Leurs forces armées sont basées sur la rapidité et l'agilité et ils utilisent des armes discrètes et légères. Les elfes noirs ne sont pas forcément religieux mais lorsqu'ils le sont ils vénèrent les dieux sombres qui les guides désormais. Leur guerre millénaire contre les elfes blancs n'a pour but que la vengeance et la récupération de quelques terres fertiles.

Particularités - Les elfes noirs sont fins et légers comme les elfes blancs, ils sont encore plus discrets.
Les elfes noirs sont peu sensibles aux changements de climats.
Ils sont compatibles avec les mêmes races que leur semblable du royaume blanc.
Leur monnaie se compte en éclats et se présente sous la forme de petites pièces en minerais obsidien.
Les plus hauts de la hiérarchie sont les commandants militaires et leur roi est le chef des armées ainsi que leur plus puissant combattant.
Ils se mêlent plus volontiers aux autres races que leur semblable et sont moins racistes.
Il arrive que les elfes noirs soient enfermés chez eux pendant des jours à cause des éruptions volcaniques et des coulés de lave, ils ont donc toujours des réserves d'eau et de nourriture chez eux et font très attention à ce qu'ils consomment.
Ils parlent la même langue que les elfes blancs mais ont adopté un autre accent. Il appuient les s et les ch ce qui peut donner l'impression qu'ils sifflent à la manière d'un serpent en parlant.
Les humains

Description et cultures - Les humains font partie des races les plus puissantes de Saeri. Leur armée est la plus redoutable. Spécialisés dans la conquête, ce sont des êtres ambitieux qui agrandissent sans cesse leur empire. Ils ne sont pas très grands mais la diversité de leur peuple est immense de la peau aux couleurs de la terre jusqu'à la pâleur des glaces. La plupart d'entre eux restent tout de même beaucoup plus petit qu'un elfe.
Malgré leur diversité c'est une race qui accepte peu les autres espèces humanoïdes, préférant réserver leur prospérité au genre humain uniquement.
Ils font partie des rares peuples à ne pas utiliser la magie et à lui, préféré l'usage de la mécanique. Les humains possèdent énormément de machines de ce type pour automatiser leurs villes et faciliter la vie quotidienne.
Pour ce qui est de leur religion ils sont monothéistes. La plupart d'entre eux honorent le puissant dieu du ciel, ils acceptent cependant d'autres cultes monothéistes, la religion n'étant pour eux qu'un moteur de vie plus qu'une véritable philosophie.

Particularités - Les humains sont solide et particulièrement doué pour le combat au corp à corps.
Ils sont très organisés dans la vie comme à la guerre.
Certain humains ont décidé de pratiquer la magie, ils sont appelés sorciers et vivent à l’écart des autres.
La monnaie humaine se compte en Cuivrelles, en Argentine et Or. 100 cuivrelles valent 1 argentine et 50 argentines valent un Or.
La hiérarchie place les nobles et les généraux au même rang. Le souverain est un empereur qui peut ou non s’investir dans les combats.
Ne pratiquant pas la magie, les humains ne se reposent que sur les apothicaires pour leur fournir des remèdes.
Les humains sont très curieux et explorent sans cesse le monde à la recherche de terres intéressantes ou d'éléments inconnus.
Les nains

Description et cultures - Les nains sont des humanoïdes particulièrement petits, sûrement les plus petits de tous. Ils sont petits et épais, cela est principalement dû à leur grande passion pour la bonne chaire et la boisson. Les nains se reconnaissent principalement par leur longues barbes dont ils prennent grand soin, principalement chez les hommes. Chez les nains, les femmes aussi portent la barbe mais plus courtes, ce qui fait qu'à un jeune age on peut avoir un peu de mal à faire la différence entre une naine et un nain.
Les nains sont principalement des commerçants et des artisans. Ils font parties des meilleurs joailliers et forgerons et grâce à leurs forges immenses ils fabriquent des armes et des armures parmi les plus belles et les plus résistantes de tout Saeri. La cité de Margarath accueillent tous les jours des centaines de représentants de tous les peuples venant principalement pour leurs fabrications. Ce sont d'excellents commerçants, parmi les plus difficiles en affaire de ce monde. La plupart d'entre eux sont riches et leur monnaie vaut très chère. Après avoir bien travaillés toute une journée, ils apprécient se retrouver dans une taverne ou en compagnie de leur famille pour partager une bon repas chaud et la chaleur d'un foyer. Les nains sont de bon vivants qui profitent au maximum de la vie c'est pour cela qu'il s'entendent plus particulièrement mal avec les elfes qui sont beaucoup plus retenus. Ils ne s'embêtent pas vraiment avec la religion et ne sont pas très portés sur la recherche en revanche.

Particularités - Les nains sont solides et puissants malgré leur petite taille, ils sont capables d'infliger de lourds dégâts rien qu'avec leur tête. Ils se spécialisent dans le port d'armes au corps à corps très lourdes.
La monnaie des nains sont des pièces de platine particulièrement coûteuse.
La hiérarchie chez les nains se fait ce fait selon la richesse et leur principale cité est régis par un conseil d’artisan.
Les nains sont compatibles avec la plupart des autres humanoïdes bien que leurs critères esthétiques les amène plutôt à choisir dans leurs semblables.
Les nains ont une langue qui leur appartiens, le nanique, et ils parlent avec un accent semblable à l'accent russe. Ils savent cependant parler la plupart des autres langues sans défauts d'accents majeurs.
Les gobelins

Description et cultures - Les gobelins sont de petits êtres étranges. Ils abordent une apparence presque humaine mais se déplacent rarement juste sur les deux jambes. Leur démarche est plus semblable à celle d'un petit singe qui s'aide de ses bras pour s'avancer plus près du sol. Vivants dans les grottes du royaume noir et plus rarement dans les chaînes de montagnes d'Oryne, leurs conditions de vie sont plutôt extrêmes. Ils se nourrissent principalement de nourritures volées ou de poissons laborieusement pêchés dans les lacs souterrains. De ce fait ils sont très maigres, presque cadavériques. Leur peau est d'un blanc cendreux ou gris pâle, ils sortent peu à la lumière du jour et n'ont pas particulièrement de rituels d’hygiènes. Leurs yeux n'ont pas de pigmentation, ils sont soit entièrement noirs, soit ils présentent une iris non pigmentée qui parait rouge avec le reflet de la lumière. Ils ne voient que par "teinte de lueur" et de ce fait ne font la différence qu'entre ce qui est sombre et ce qui est lumineux, le reste de leur reconnaissance se fait donc par l'odorat et le toucher, leur vue étant particulièrement médiocre.
Il n'y a pas de culture chez les gobelins. Ils vivent autant seuls qu'en petites tribus et se contentent de voler ce dont ils ont besoin pour se faire une sorte de nid où dormir. Ils volent aussi tout ce qui émet de la lumière ou un scintillement à la manière d'une pie voleuse.

Particularités - Les gobelins sont très rapides et très agiles, bien plus que n'importe quelles autres races. Ils savent se faire très discrets et se déplacer sans un bruit même dans les gravats.
Ce sont de très bons pécheurs -quand ils trouvent du poissons ou quand personne n'est pas déjà passé par là-, leur discrétion et leur patience dans le domaine leur permet de les attraper à main nue sans aucun problème. Malheureusement pour les pauvres bêtes les gobelins n'ont pas non plus de don pour la cuisine, il les dévorent souvent vifs sur place.
Les gobelins n'ont pas de monnaie, ils fonctionnent au troc ou tout simplement en volant ce qu'ils désirent à une créature ou un semblable.
Il n'y a pas de hiérarchie si ce n'est la loi du plus fort. Il arrive qu'un gobelin, plus robuste que les autres, fasse former une petite communauté autour de lui qui, reconnaissant sa force, péchera et volera pour lui.
Les gobelins vivent extrêmement longtemps s'ils arrivent à subsister.
Les orcs

Description et cultures - Les orcs sont un peuple humanoïde de taille moyenne, aux muscles plus développés que la moyenne. Ils sont très solides et présentent une épaisse peau allant du verdâtre au brun en passant par des teintes jaunes et sables selon les régions dont leur tribu est originaire. Ils sont nomades et rythme leurs vies aux saisons de chasse et au rites chamaniques. La plupart d'entre eux, mâles comme femelles, se rasent entièrement ou partiellement le crâne et couvrent leur peau de peintures tribales ou de tatouages pour certain. Ils ont été repoussés dans des zones plus inhospitalières par les humains et les elfes, ce pour quoi ils sont particulièrement hostiles envers ces deux races qui ne respectent ni leurs territoires de chasse ni leurs croyances.
Ces croyances, sont appelées chamanisme, la plupart des orcs ne croit pas en des dieux mais aux esprits élémentaires et naturels ancestraux. Bien qu'ils sont plus ouvert d'esprit que d'autres religions, ils se mêlent peu aux autres races, le plus souvent parce que leur culture est considérée comme sauvage voire bestiale et qu'ils n’apprécient pas de voir ce qui fait leur peuple aussi bafouée. Ils sont ouverts d'esprit mais très susceptibles en ce qui concerne leurs origines.

Particularités - Les orcs sont solides et puissants. Ils ont une très grande force physique au détriment de leur agilité. Ils sont cependant capables de montrer beaucoup de finesse pour les besoins de la chasse.
Les orcs vivent en tribus de petites familles nomades, qui s'approprient des terrains de chasse en fonction des saisons. Il arrive souvent que certaines tribus entre en conflit avec d'autres.
Ils sont nomades mais reste souvent plusieurs mois voire quelques années au même endroit, autant que la faune leur permet de survivre efficacement. Il construisent des sortes de huttes en pierres et en peau qu'ils peuvent facilement détruire lorsqu'ils doivent partir.
Ils n'ont pas de monnaie et fonctionnent au troc.
La hiérarchie se fait selon les compétences de chasse, le meilleur chasseur est le leader et est souvent conseillé par le plus vieux des chamans de la tribu.
Les orcs parlent des langues plus ou moins différentes selon les tribus, c'est pour cela que, par incompréhension, ils finissent par se battre contre leur semblable pour le partage d'un territoire.
Les trolls

Description et cultures - Les trolls sont un peuple à l'apparence relativement humanoïde et particulièrement massifs. Ils sont bien plus grands qu'un elfe et surpassent en taille toutes les autres races de plusieurs têtes. Leur corps est adapté à la vie nomade et stock très bien les nutriments, leurs muscles très développés leurs permettent de se déplacer longtemps sur de très longues distances. Ils n'ont pas de cheveux mais présentent souvent une corne sur le crâne qui ne cesse jamais de grandir. Bien qu'ils portent principalement des peaux assez légères, les trolls ont tendance à préférer les montagnes pour leur calme. Ils apprécient le voisinage des nains dont ils partagent la passion pour la boisson et la bonne chaire.
La culture troll est une culture exclusive à chaque "convoi", les trolls sont pacifiques et sont surtout des marchands qui explorent le monde à la recherche de vieux artefacts ou de marchandises en tout genre qu'il pourrait être intéressants de partager avec le reste du monde. Malgré leur apparence lourde et puissante ils sont très intelligents, et place la connaissance au centre de leurs intérêts avec bien évidemment le marchandage. Leur approche du monde est exclusivement "scientifique" ils croient en l'existence des dieux et de créatures ancestrales extrêmement puissantes mais ne leurs portent aucun culte particulier.

Particularités - Les trolls sont lourds et se déplacent lentement. Ils sont très solides et très résistants, leur force physique s'élève au-delà de la plupart des autres races. Cependant, puisqu'ils sont surtout marchands, très peu savent manier une arme.
Les trolls n'ont pas d'accent particulier et la plupart savent parler toutes les langues.
Il n'y a pas de monnaie troll, la plupart du temps ils utilisent la monnaie naine mais ils savent très bien s'adapter aux autres monnaies. Ils se soucient peu de l'argent puisqu'il n'en n'ont pas vraiment l'utilité, si ce n'est pour acheter de nouvelles marchandises à d'autres peuples pour les revendre aux intéressés, tout ça juste pour le plaisir du commerce et du partage de la connaissance.
Il n'y a pas de hiérarchie chez les trolls. Ils vivent en convoi familiale.
Les trolls sont vraiment très grands, certains peuvent dépasser les 4 mètres de haut sans compter la corne.
Les anges

Description et cultures - Les anges sont assez semblables aux elfes. Ils sont plutôt grands et fins et soignent leur apparence avec raffinement. Ce qui les différencies des elfes sont les grandes ailes dans le dos au niveau des omoplates. Ces ailes poussent à leur maturation en perçant la peau, c'est un processus douloureux qui se reproduira ensuite chaque fois que les ailes devront être remplacées. Elles sont alors enveloppées dans un fin film d'argent qu'il faudra qu'ils retirent en nettoyant leurs ailes. Ces ailes peuvent être vraiment immenses, leur envergure représente, au minimum, la taille complète de l'individu et peuvent le dépasser de trois fois. En ce qui concerne la couleur c'est du blanc ou des nuances colorées très pâles visibles seulement avec les reflet de la lumière.
Culturellement ils sont très portés sur la magie en particulier les affiliations dite "lumineuses" et les arcanes. Ils sont également l'un des seuls peuples ayant une totale maîtrise des runes magiques. Ils se considèrent comme les descendant directs des dieux lumineux, bien que cela soit complètement faux, ils en tirent une grande fierté et un sentiment de supériorité au-delà de tout bon sens. Ils se donnent ainsi le droit et le devoir de juger les mortels et de les châtier s'ils les estimes impures. Bien que les elfes et les autres créatures de religion blanche les respectent comme des envoyés divins, ils les craignent aussi tout particulièrement pour leur cruauté et leur attitude lunatique. Les anges ont tendance à souvent condamner des êtres sur un coup de tête.

Particularités - Les anges sont très rapides et se battent en profitant de leurs avantages aériens. La plupart du temps ils utilisent des lances ou des arcs mais certains aiment tout de même se rabattre sur une bonne épée ou des armes plus lourdes.
La hiérarchie angélique est très stricte. Tout au sommet on trouve le conseil des archanges. Ils supervisent les chefs de bataillons appelés simplement archanges qui eux-même supervisent les simples anges. Les plus bas sur l'échelle sont appelés chérubins qui, contrairement à ce que ce nom pourrait laisser penser, sont juste plus faibles que les autres.
Plus les ailes d'un ange sont grandes plus il a de chance d'appartenir à un échelon élevé.
La monnaie angélique est sous forme de cristaux, principalement des éclats de diamant en forme de gouttes. Les autres peuples les appellent des larmes d'anges et on ne peut en trouver que dans leur cité. Cette monnaie est extrêmement rare et valable unique là-bas.
De manière générale, sans compter les ailes, un ange à la même taille qu'un elfe et la même constitution physique.
Les anges possèdent le don de jeunesse éternelle, ils ne sont pas considérés comme des mortels mais peuvent être tués de la même manière que n'importe quel être. Ils ont également un don de légère régénération.
Attention, les anges déchu ne sont PAS des démon, ce sont juste des anges rejeter.
Les démons

Description et cultures - Les démons sont semblables aux anges physiquement. Du moins dans leur forme habituelle. En effet les démons peuvent revêtir une seconde forme pour accroître leurs capacités physiques et magiques. Elle est propre à chaque démon et peut autant être juste des changements de coloration qu'une apparence bien plus absurde. Certains démons peuvent avoir des ailes sur leur seconde forme. La forme principale des démons est plus commune et pourrait presque être confondu avec un humain ou un elfe excepté pour la couleur des iris ou de la peau qui peu différer des autres races humanoïdes. Les démons vivent sous terre dans les profondeurs du royaume noir. Ils résistent sans problème aux vapeur de souffre des nappes volcaniques et cet environnement a fait d'eux des êtres extrêmement résistants physiquement.
Ils vouent leurs existences aux dieux sombres sans être particulièrement religieux. Ils savent simplement que les dieux noirs doivent être reconnus pour garder leur soutien. Leur peuple à une culture anarchique dictée par la loi du plus fort. Le seul ordre se trouve dans l'armée sinon ils font un peu ce qu'ils veulent quand ils le veulent.
Contrairement aux autres races, les démons se mêlent volontiers avec toutes les autres. Ils ont peu d'a-priori sur les autres cultures et la leur n'étant pas spécialement définies si ce n'est par des rapports de forces ils n'essayent pas non plus de l'imposer.
Chez les démons il y a peu de rapport familiaux, les enfants appartiennent à leur géniteur jusqu'à leur majorité ou la mort de ces derniers. La fratricide, matricide, patricide et bien d'autres crimes à l'échelle familiale est quelque chose de très courant tout comme les meurtres de manière général. Ce sont des êtres à tendance plutôt violente parfois sans raison, pour leur plaisir personnel. Lorsqu'un démon veut quelque chose il mettra tout les moyens en sa possession pour l'obtenir. chez eux ce n'est pas les moyens qui comptes juste le résultat.

Particularités - Les démons sont robustes et très doués dans le combat au corps à corps, leur histoire riche de guerres et de massacres en tout genre les forgent encore aujourd'hui à être de véritables machines de guerres.
Les démons ne sont pas mauvais mais leur environnement a tendance à les rendre plutôt sadiques et capricieux.
Bien que leur culture soit anarchique ils ont un tout petit peu de hiérarchie. Ils sont gouvernés par un roi qui donne ses ordres via les trois juges démoniaques et ses seigneurs. Chaque seigneur est l'incarnation et le représentant d'un aspect physique, magique ou morale du peuple démoniaque.
Les démons possèdent la jeunesse éternelle. Ils sont difficilement tuables puisque possédant une grande résistance et une grande capacité de régénération.
Ils n'ont pas vraiment de monnaie mais utilisent parfois la monnaie elfique noir. Le commerce n'est pas vraiment leur fort.
Tous les démons savent combattre dès leur plus jeune age.
Les liens de sang ne compte pas pour eux et le critère sur lequel se base les démons pour créer leur descendance est principalement la puissance.
Attention, les anges déchus ne sont PAS des démons, ce sont juste des anges rejetés.
Les dragons

Description et cultures - Les dragons sont de très vieilles créatures reptiliennes. Ils ont tendance à se faire rares en Saeri, du moins ils ne se mêlent pas beaucoup aux humanoïdes. Seuls les dragons plus jeunes essai parfois de les côtoyer un peu, les plus anciens s'en sont désintéressés il y a maintenant très longtemps et vivent reclus. Ils se présentent sous la forme de reptiles gigantesques couvert d'écailles très solides et coupantes sur tout le corps dont la couleur différencie en fonction de l'age et de l'affiliation de l'individu. Ils ont quatre pattes griffus très puissantes, une mâchoire aux crocs acérés et de grande ailes, la seule partie de leur corps dépourvue d'écailles.
La race des dragons est extrêmement vieilles, sûrement aussi vieille que Saeri elle-même et il en connaissent tous les secrets. Malheureusement ils les gardent souvent pour eux. Leur immortalité leur confère des millénaires de sagesses, ou de colère pour certains, les éloignant de toutes les races mortelles.
La magie peut leurs permettre de prendre temporairement une forme humanoïde de leur choix, moyennant un peu d'énergie de leur part.
Ils se divisent en différent "vol", la plupart du temps en rapport avec la couleur de leurs écailles. Ensuite ils obéissent principalement à un alpha, un peu comme chez les loups. Les dragons ont d’ailleurs beaucoup en commun avec eux, ils protègent leur descendance avec beaucoup de ferveur et s'approprient de grands territoires où chasser et vivre de manière général. La différence avec les loups est que les dragons sont extrêmement intelligents et très fiers. Vexer un dragon, en le traitant de lézard ou quoi que ce soit dans le genre raccourcira immédiatement votre vie en l'espace de quelques secondes, le temps au dragon de vous attraper et vous mâcher correctement pour mieux vous digérer. Les dragons n'ont pas de religion particulière et se fichent complètement des affaires divines.

Particularités - Les dragons sont de loin les créatures les plus solides de tout Saeri. En plus d'être à l'age adulte plus grand qu'un château entier et d'être couvert d'écailles, ils ont une force colossale même pour leur taille.
Les dragons n'ont pas de monnaie ou de système commercial.
Le vol le plus ancien est le vole de nacre, des dragons aux écailles blanches à présent très rares. La plupart sont très vieux et ne savent même plus depuis combien de temps ils sont en saeri.
Les dragons sont des reptiles immortels, il ne sont compatibles qu'entre eux et pondent des oeufs. Aucune hybridation entre un dragon et une autre race n'est possible naturellement.
Comme dit plus haut les dragons sont immortels, leur blessures se régénère et détruire leur corps ne le tuera pas. On peu se débarrasser des dragons grâce à du corrosif, la lave d'un volcan ou un feu divin et certain poisons fabriqués spécialement.
Lorsqu'un dragon "meurt" son âme est détruite, il n'y a aucun espoir de retour à la mort d'un dragon même par intervention divine.
Les dragons crachent du feu mais pas seulement, ce qu'ils crachent dépend aussi de son affiliation, un dragon n'aura aucun mal à vous cracher un rayon gelé en pleine figure.
Les divins

Description et cultures - Les divins sont des entités, ils n'ont pas vraiment de forme définie si ce n'est celle qu'ils se choisissent eux-même. Ils règnent sur un aspect physique ou magique du monde. Certains sont maîtres d'une affiliation, d'autres d'un aspect des mortels ou d'une émotion. L'apparence de chaque divin dépend de sa propre volonté, les possibilités sont infinies. Chaque divin possède son propre plan et celui-ci répond à ses humeurs et ses besoins. Le plan évolue en fonction de la volonté de son possesseur et est nommé et créé par le divin lui-même. La plupart des divins semble aimer la compagnie d'un familier emblématique ou animal, il arrive souvent qu'un dieu accorde son attachement à une créature créée dans son plan ou à un objet enchanté par solitude ou simplement pour la beauté de la créature.
Ces entité vivent souvent seules et apprécient de ce fait de se mêler de la vie des mortels, c'est ce qui les occupent la plupart du temps. Plus qu'être la cible des religions, ils sont les êtres qui se chargent du fonctionnement du monde. Si un dieu relâche un peu trop son domaine il va s'affaiblir et finira par disparaître, c'est de ce fait la seule "mort" possible pour eux. Chaque dieu à son petit caractère mais ils sont pour la plupart égoïstes et égocentriques, comme il n'y a personne pour les contrôler vraiment, ils tombent souvent dans l’excès et peuvent poser de véritables problèmes jusqu’à ce qu'un autre divins du domaine contraire ne l'arrête.
Les divins descendent tous des titans et sont, pour ainsi dire, presque tous frères et sœurs. Cependant certains mortels peuvent accéder à la divinité via un rituel appelé ascension. Ce rituel demande l'énergie et l'incantation d'au moins trois divins ensemble.

Particularités - La résistance physique et la force d'un divin dépend de chaque individu.
Les divins sont limités par leur énergie, ils ont tout pouvoir sur leur domaine mais moyennant un prix plus ou moins conséquent selon l’ampleur. De manière général ils ne peuvent pas utiliser leurs pouvoirs divins sur plus d'une ou deux personnes à la fois.
Le plan divin dépend entièrement de son créateur, il commencera à s'effriter et se disloquer s'il s'affaiblit et sera plus prospère si le divin est particulièrement heureux.
Les divins sont compatibles avec absolument toutes les races, leur progéniture donnera naissance à un aspect de la race de leur conquête. Les aspects sont des incarnations vivantes de la jeunesse éternelle.
Les divins sont totalement immortels. Seul l'abandon de leur domaine les fera disparaître.
Les divins possèdent également le don de téléportation universelle et de télépathie.
Ils ne sont pas insensibles au blessures, juste résistant. Quoi qu'il arrive ils régénéreront moyennement un peu de temps de repos. Ils sont cependant sensible à la douleur tout de même.
Les pouvoirs divins liés à un domaine ne fonctionne pas sur les autres divins.
Ils ne peuvent pas utiliser leur pouvoir pour un autre domaine que le leur.
Les admars

Description et cultures - Les admars sont appelés vampires par les autres races. ils vivent dans la pleine de cendre, la zone la plus hostile de Saeri et sont les seuls à y vivre. Ce sont des semi-vivants, ils ne respirent pas, ou très peu et personne ne sait vraiment depuis quand ils sont là. Certaines légendes prétendent qu'ils l'ont toujours été et servent de sombres dieux ayant précédés les divins actuels. Les admars sont très pâles et voient extrêmement mal à la lumière du jour car ils vivent depuis toujours dans les nuages de cendre, écartés de toute lumière. Leurs yeux presque aveugles ne présentent presque pas de pupille si ce n'est une très légère fente à peine visible. Leurs iris semblent émettre leur propre lueur et ont en général une couleur vive comme du bleu azur, du violet ou de l'or. Ils ressemblent à un mélange entre les humain et les elfes.
La religion Admar est vivace, presque autant que chez les elfes, ils honorent les dieux sombres au cours de rituels sacrificiels, la plupart du temps consistant à vider l'un des leurs ou un prisonnier de son sang pendant des jours. C'est ces rituels cruels qui leur ont valu ce surnom de vampire.

Particularités - Les admars sont assez peu résistants. Leur force réside dans leur discrétion et leur insensibilité totale aux poisons ou aux odeur nauséabondes.
Les admars fonctionnent sous royauté. Les rangs sont sensiblement les mêmes que dans la noblesse habituelle.
La puissance politique est un critère primordiale dans le choix de leur compagne ou compagnon.
Ils parlent une très vieille langue et connaissent peu les autres, seuls certains érudits arrivent à comprendre un sens globale dans leur phrase. Ils ont tendance à parler à très bas volume, sûrement pour limiter la consommation d'air.
Leur monnaie se compte en cendrelles, sous la forme de grosses pièces d'un alliage entre l'obsidienne et de l'or.
Ils sont particulièrement résistant à la perte de sang, du moins ils tiennent très longtemps en exsanguination.
Les esprits

Description et cultures - Les esprits ressemblent trait pour trait à des humains, la plupart se mêlent d'ailleurs à eux depuis des années. Leur particularité est de ne pouvoir avoir qu'une seule affiliation et d'en être une sorte d'incarnation physique. La plupart des esprits ont une deuxième forme correspondant à leur affiliation et ne la révèle que pour pouvoir l'utiliser à sa pleine puissance.
La plupart du temps les esprit s'adaptent à la culture du peuple auprès duquel ils vivent mais il arrive qu'un groupe d'esprits forme une communauté à part entière et forme des petits villages. De manière général les esprits sont religieux puisqu'ils sont liés au dieu de leur affiliation ou qui s'en rapproche, mais certains décident de s'en détourner pour mieux correspondre à leur lieu d'habitation. Ce sont des sortes de doppelgänger ou de caméléon humanoïde.

Particularités - La forme d'esprit leur confère une grande résistance mais seulement à leur affiliation.
Ils ne sont pas particulièrement belliqueux et sont même de nature plutôt pacifique.
Les esprit gardent une espérance de vie adaptée aux peuples auxquels ils se mêlent jusqu’à ce que la mort les frappe une première fois, ils gardent ensuite la jeunesse éternelle jusqu'à être tués pour la deuxième et dernière fois. Leur âme liée à ce moment à leur corps s'embrase et disparaît.
Ils sont compatibles avec toutes les races et donneront forcement naissance à un esprit.
Ils s'adaptent à la monnaie de leur peuple ainsi qu'a sa hiérarchie.
Les hommes-bêtes

Description et cultures - Les hommes-bêtes sont appelés ainsi à cause de leurs caractéristiques animales. Ce ne sont pas vraiment des êtres mi-humains mi-bêtes, c'est le nom que l'on a donné à leur espèce. La plupart ne sont pas compatibles entre eux car il existe énormément de tribus d'hommes-bêtes avec des caractéristiques différentes. Les plus connues sont appelées centaures, sirènes, cockatrices et naga mais il en existe des centaines d'autres. La plupart d'entre eux sont pacifiques, mais il arrive que certaines tribus soient plus agressives et attaquent à vu les autres humanoïdes. La plupart sont quand même particulièrement résistants et peuvent se déplacer sur de très longues distances. Ils s'adonnent volontiers aux chamanismes et apprécient particulièrement la compagnie des orcs qui partagent beaucoup de coutumes en commun avec eux. Ces coutumes diverges en fonction de la localisation des espèces et des animaux avec lesquels ils partagent des caractéristiques.

Particularités - Les hommes-bêtes sont pour la plupart très intelligents et partagent cette intelligence avec les traits caractéristiques des bêtes auxquelles ils ressemblent.
Ils sont très fiers, mieux vaut ne pas le vexer sous peine de recevoir une réponse violente et immédiate.
Ils n'ont pas de monnaie et la hiérarchie dépend de leur caractéristiques animales.
Ils sont mortels mais compatibles qu'avec leur semblables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saeri-chronicle.forumactif.org
 
Races disponibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Races disponibles.
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Les races jouables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saeri's Chronicle :: Portail :: Charte Sacrée-
Sauter vers: