Tout un univers fantastique à portée de main
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Races disponibles

Aller en bas 
AuteurMessage
Spiritus
Admin
avatar

Féminin Date d'inscription : 06/02/2014
Affiliation : Justice
Métier : Maître du jeux

MessageSujet: Races disponibles   Sam 20 Déc - 18:50

Bienvenue à vous Aventurier. Ici sera le début d'une grande histoire: Votre histoire, mais pour la commencer il faut faudra faire quelques choix.
Le premier d'entre sera celui votre ascendance. Sachez sur Saeria, votre espèce n'influe que très peu sur vos capacité futur.
Vous êtes la seule personne qui peu décidé de ce que vous étiez, faites et deviendrez.

Races disponibles

Etant donné que Saeria's Chronicle éxiste désormais en deux version, l'une RP et l'autre JDR. Les races jouables Uniquement en RP seront marquées d'un [RP].


Les Hauts elfes

Description et cultures - Autrefois maître incontesté de l'empire elfique s'étendant sur la totalité du Sen'Dael, Les hauts elfes n'en possède désormais plus que la moitié après avoir exiler ceux qu'on appels aujourd'hui les elfes noirs dans les terres infertiles, et ensuite, s'être séparé de leur engeance insensible à la magie que sont les humains, et qui prirent la partie occidental du continent.
Les hauts elfes sont reconnu dans tout Saeria pour leur maîtrise de la magie qui berce leur quotidien, mais aussi leur large tendance à la conquête, leur fanatisme religieux et leur fierté. Actuellement en plein âge d'or, malgré son territoire diminué, les hauts elfes sont persuadés que leurs dieux les ont conçus avec la tâche sacré d'incarné, un jour, la création divine parfaite et qu'il est de leur devoir de montrer la voie à suivre aux autres espèce de Saeria. Cette croyance les pousse à respecter une notion de pureté, rare sont les métisses issu d'un haut elfe et d'une autre espèce. Ainsi à part dans très rare cas, seul leur propre espèce à réellement des droits sur leur territoire. Autre que par leur attitude hautaine et belliqueuse, les elfes sont aussi reconnu pour leur culture raffiné et leur artisanat magique de pointe ainsi que la puissance de leur armé.

Particularités - Les hauts elfes se caractérise par leur grande taille en général entre 1m80 et 2m50 et par leur poids particulièrement léger. Ils sont reconnaissable par leur oreilles pointues plus ou moins longues et le peu de différence faciale et physique entre les hommes et les femmes dû à leur physique fin et gracile et leur corps totalement imberbe.
La couleur de leur peau varie de la chaire pâle à teint basané, leur cheveux du blanc platine aux noir d'ébène en passant par des teintes de bruns et de roux. Quant à leur yeux ils sont en général dans des teintes plutôt claires mais il peu arrivé de croisé des elfes aux yeux plus sombres. C'est souvent le cas de ceux vivant au alentours de Celanil.
Ils ont à cœur certaines valeur plus que d'autres. Tout d'abord leur honneur qui implique de représenté une fierté pour leur famille ou leur royaume d'une façons ou d'une autre ainsi qu'une politesse et une étiquette respectée à la lettre. Ils montrent peu d'émotions forte et ne démontrerons jamais en publique leur attirance pour quelqu'un cela étant vu comme inconvenant. De cette manière il est rare que l'un d'entre eux soi totalement franc dans ses paroles et son attitude et il s'attendra à ce que vous cherchiez à décrypter ses paroles pour vraiment les comprendre. Pour cette raison les déviance comme l'ivresse en publique ou les avances explicites sont proscrites, d’ailleurs les maisons closes et la prostitution sont illégales.
S'estimant comme élus divins, ils considèrent les autres espèces comme primitives et pratique l'esclavage depuis de nombreux siècles. De la même façons les affiliations qu'ils considèrent comme malfaisante tel que le chaos, le néant, l'ombre et la mort sont vue comme hérésie et passible de bannissement ou de mort.
Leur espérance de vie de 1000 à 2000 ans et ils atteignent l'âge adulte à 100 ans
Leur langue est l'elfique, ils le parlent avec un accent roucoulant et leur monnaie se compte en pièces d'or.
Les Elfes noirs

Description et cultures -Il y a longtemps il faisait partie de l'empire elfique et formaient une faction cherchant à transmettre l'idée qu'aucune magie n'est malfaisante et que chaque divinité à sa place dans les temples du royaume. Ils furent bannis en masse dans les terres infertiles ou après des siècles d'adaptation et de commerce salvateur avec leurs voisins Admars ils fondèrent la cité de Nexus dans les roches du plus haut volcan de la chaîne d'Oryne. Tout aussi religieux de leur semblable de l'empire elfique ils sont cependant moins fière et belliqueux et bien plus tolérant, bien que rendu particulièrement méfiant par leur survie difficile et l'influence de ces affiliations instables très communes chez eux. Si la magie berce et la religion bercent toujours le quotidien elle est bien moins présente et moins stricte, leurs besoins principaux étant d'assurer leur survie au mieux possible, entre les cycles du volcan qu'ils habitent, leurs terres constamment couvertes de cendre et régulièrement incendié par les éruptions et la faible présence et diversité de la faune locale.

Particularités - Les elfes noirs sont également reconnaissable à leur physique fin et gracile entre 1m80 et 2m50 ainsi que leur poids plume et leur oreilles pointues. Ils sont encore plus la couleur de leur peau allant du blanc au noirs en passant par différentes teintes de gris et leur cheveux dans ces mêmes coloris. Leurs yeux ont des teintes oscillant entre le rouge et violet ou entre le gris et le noir. Il arrive que des elfes noirs est une apparence plus semblable aux hauts elfes mais cela est particulièrement rare.
La religions et l'honneur sont aussi très important chez eux mais ils peuvent volontiers s'en défaire par profonde conviction ou par praticité. La plus grandes des valeurs chez eux est la capacité de survie et l'intelligence, ce pourquoi ils sont plutôt calculateurs et ont tendance à se méfier des autres espèces plus que les déprécié.
Contrairement à leur cousins hauts elfes ils ne pratiquent pas l'esclavage.
Leur espérance de vie de 1000 à 2000 ans et ils atteignent l'âge adulte à 100 ans.
Leur langue est l'elfique qu'ils parlent en sifflant à la manière d'un serpent et leur monnaie se compte en éclats.
Les Humains

Description et cultures - Les humains sont des elfes né insensible à la magie et exilés. Avec le temps ils ont pris possession de la partie occidentale de Sen'Dael, on perdu la plupart de leur ressemblance avec les elfes et ont appris à vivre sans magie, cette dernière étant devenue dangereuse pour leur corps sans affiliation. Pour se faire ils ont développer une technologie qui s'est élevé jusqu'à égalé en tout point la magie. Par le biais de catalyseur et d’artefacts ils transforment les énergie de Saeria pour les apprivoisés, les modifiés et alimenté leurs cités de verre et de métal. Toujours à la recherche de nouvelles technologie ils se sont développer une âme d'explorateur cherchant d'anciens artefacts à utilisé et perfectionné et nouvelles terres pour leur population grandissante. Récemment ils se mêlent volontiers avec les tribus orcs qu'ils rencontrent. l'alliance d'Oxyde ou le peuple occidentale, comme ils aiment se faire appeler à présent est promis à un grand avenir par le métissage de ces tribus nomades et ces explorateurs téméraire marqué par le rejet de leur espèce et la guerre contre l'empire des hauts elfes cherchant à récupéré leurs terres.

Particularités - Les humains sont plus petit que les elfes, mesurant au maximum 2 mètres de haut mais on aussi une constitution plus forte ainsi qu'une nette différence entre les hommes et les femmes, que ce soi par la pilosité la taille ou les proportions. Ils naissent sans affiliation, ils sont donc particulièrement sensibles à ces dernière qui ont tendance à très vite les imprégné. Ils se montrent en général bienveillant avec les étranger et son naturellement curieux.
Leur espérance de vie est d'environs 100 ans et ils parlent la plupart des langue en plus de l'humain qui est une sorte d'elfique très simplifié et moins codifié.
Leur monnaie se compte en Cuivrelle.
Les Nains

Description et cultures - Les nains sont les maîtres des montagnes et des profondeurs. Depuis des milliers d'année ils habitent les monts du haut continent et en exploitent les richesses et les énergie. Ce peuple de petite taille se démarque moins par leur étonnante robustesse que par leur habilité inégalé pour le commerce et l'artisanat, s'appropriant des techniques ancestrales en les améliorant et en les complexifiant faisant d'eux les experts incontesté de ces nouvelles techniques. Fier de leur histoire prospère et n'ayant jamais connu aucune guerre sur leurs terres ou contre leur peuple, ils ne se privent pas autant d'en faire un profit lorsqu'elle concerne les autres espèce de Saeria. Leurs forge et leur artisanat de manière générale est reconnu dans tout Saeria pour son excellence et sa qualité. Si les nains maîtrise une ingénierie de pointe ils ont toujours à cœur de réalisé finement chaque pièce manuellement et bien qu'ils maîtrisent la magie elle n'a que peu de place dans leur vie quotidienne ou leur travail, leur intérêts se trouvant principalement dans l'idée de vivre le plus confortablement possible. Ce sont de ce fait de bon vivants qui partage volontiers un bon repas et une bonne chope avec des étranger après une journée de travail bien remplie, avant de rejoindre leur famille dans un foyer douillet animé par le feu réconfortant d'une cheminé qu'ils auront construit eux même.

Particularités - Les nains sont reconnaissable par leur petite taille et la stature trapue ainsi qu'à la barbe. La différence entre homme et femme est peu marqué pour un œil non initié, on notera cependant la stature légèrement plus fine et la barbe plus courte des naines, la barbe portée longue étant généralement de coquetterie masculine. Leurs os sont solide et ils peuvent également déployer une grande force, ne sous-estimez pas la robustesse d'un nain qui pourra, sans casque, vous brisé un tibia avec sa tête et un peu d'élan.
Les nains vivent en général entre 400 et 500 ans et son considéré comme adulte aux alentour de 50 ans.
Ils parlent le nanique, une langue proche de celle des trolls au consonnance russes, ainsi que toutes les langues commerciales de Saeria avec un accent parfait.
Leur monnaie est la plus forte de tout Saeria et se compte en pièce de platine.
Les Alvanis

Description et cultures - Il y longtemps, espèce la plus prospère de Saeria, leur évolutions les a mené jusqu'à la Fracture, cataclysme à l’échelle de l’existence même perpétré par les titans, qui à pour but de détruire toute création divine et ramener le monde à son état le plus primaire afin de recommencer l’existence et protéger ce monde. Les Alvanis ont cependant réussi à conservé une grande partie de leur civilisation, via un pacte avec le dieu des morts, à travers 5 amulettes protéger dans des temples draconiques, qu'un mystérieux voyageur troll, et son convois inhabituel, fini par rassemblé et causa ainsi la libérations des âmes Alvanis ainsi que le cataclysme qui changea à jamais la face de Saeria. C'est du moins ce que raconte la légende de leur renaissance. Les Alvanis sont particulièrement connecter aux énergie magique qui rythme tout les aspect de leur vie jusqu'à leur moyen d'exprimer leurs émotions. Leur artisanat se base sur l'utilisation des énergie pure et l'optimisation de la circulation de cette dernière.

Particularités - Les Alvanis sont reconnaissable par leur grande taille, entre 2 et 3 mètres de haut, et leur stature fine à l'instar de celle des elfes. Les différences entre les hommes et les femmes sont peu marqué de manière général. Leur cheveux, dont la texture se rapprochent des plumes d'un oiseau, sont de couleurs vives, raccordée à leur affiliation, et émettent leur propre lueur. Leur peau, souvent pâle et légèrement tintée, présente des reflets similaires à ceux d'un tissu de soie. Ils expriment leur émotion en faisant danser leur énergie ce qui donne souvent l'impression qu'ils sont inexpressifs. La plupart du temps il génère eux même leurs vêtements et ornements avec leur énergie également et apprennent de leurs plus jeune âge les bases de chaque magie et de chaque cercle. Ils peuvent se nourrir d’énergie magique en cas de pénurie et peuvent faire corps avec les éléments pour se déplacer plus facilement dans des milieux difficiles.
Ils vivent en général entre 4000 et 5000 ans mais sont considérer comme adulte à partir de 18 ans.
Ils parlent l'Alvanis, une langue très proche de celles des Alirés au consonances indiennes.
Leur monnaie se compte en cristaux.
Les Orcs

Description et cultures - Chasseurs semi-nomades aux traditions chamaniques et hautement spirituel, les orcs sont les descendant des anciens géants qui décidèrent de vivre en forte connexion avec la nature et les esprits. Ils vivent en suivant les cycles naturels et se déplacent avec leur gibier installant de petits villages tribaux de pierres, de bois et de peaux aux endroit les plus propices à leur rythme de vie sans pour autant déranger la faune ou la flore. Ils sont reconnu principalement pour leur talents à la chasse et au camouflage ainsi que leur grande aisance en milieu sauvage. La plupart d'entre eux vive dans de grandes étendues naturelle ou repose leur ancêtres, mais une tribu de Sen'Dael vivant dans les marais à décidé de se mêler aux humains à leurs frontières. Ils cohabite avec eux sous l'alliance d'Oxyde et les naissances métissées de leur deux espèces sont de plus en plus nombreuse à Panthéon et dans tout le Sen'Dael Occidentale.

Particularités - Reconnaissable par leur physique musclé et leur stature imposante, les orcs mesurent en général entre 1m80 et 2m50. Bien que tout deux particulièrement solides, les différences entre homme et femmes sont plutôt marqué, les femmes étant plus fine, plus petite et plus agile. On les reconnait aussi aux deux défenses à leur mâchoire inférieur, plus courtes chez les femmeset leur peau allant du rouge au vert en passant par des teintes gris et de jaune. En général ils ont les cheveux noirs ou bruns et les yeux de couleur sombre. Il s'habille, la plupart du temps, de peaux et marquent leur corps de tatouages qui conte leur histoire et leurs exploits tout en indiquant leur position sociale au sein de la tribu. Leur rite funéraire leur à valu longtemps la haine des humains, brûlant les corps de leurs morts pour nourrir la terre et gardant leur tête, qu'ils maquillent et dressent sur un pic afin de leur permettre de veiller sur leur tribu et leurs descendants même après la mort.
Les orcs ont un dialecte qui change en fonction des tribu mais reste relativement semblable avec des accents divers et variés, en général il ne parlent pas d'autres langues.
Ils vivent environs entre 100 et 200 ans.
Ils n'ont pas de monnaie fonctionnant principalement au troc ou à l’échange de service.
Les Trolls

Description et cultures - Marchands nomades descendant des anciens géant, les trolls sont de loin l'une des espèces les plus impressionnante de Saeria. Immense et massif, traînant eux même leur charrette qui leur sert à la fois d'habitation et de boutique ils parcours le monde à la recherche de nouveaux savoirs et de marchandises exotiques qu'ils échange qu'ils vendent à un prix dépendant du besoin de l'acheteur. Les trolls sont peu nombreux en Saeria, un demi millier tout au plus, tous séparé en convois familiaux ou isolé. Si en rencontrer un est suffisamment rare, se lié d'amitié avec ces êtres millénaires l'est d'autant plus car ils restent rarement longtemps au même endroit. De la même façons, leur rythme de vie moins exigeant les rends difficiles à suivre. Tout les demi-millénaires, ces créatures hors-normes se réunissent à un point de Saeria pour une journée et une nuit de fête, de retrouvaille et veillent pour boire, manger et conter aux autres leurs aventures ainsi que passer du temps avec leurs proches et former de nouveaux convois. Les espèces vivants proches de ces points parlent souvent de tempêtes digne d'une fin du monde avec des coups de tonnerre à déchirer les cieux et des tremblement de terres qui secouent même les montagnes.

Particularités - Les trolls se reconnaissent de loin par leur taille immense, entre 3 et 6 mètres de haut et leur stature particulièrement imposante et lourde. La différence entre les hommes et les femmes sont très marqué, les femmes étant bien moins large et plus fine. Leur peau épaisse porte la couleur de la terre, du sable ou de la pierre et leurs cheveux restent dans ces mêmes teintes. En général leurs yeux ont des couleurs claires. Ils sont réputé pour leurs histoires abracadabrante de contré exotique et leur sens du commerce particulièrement développer. Ils ne sont pas particulièrement religieux ni spirituel gardant une vision du monde très épurée.
Ils vivent en général entre 9000 et 10 000 ans.
Ils n'ont pas de monnaie et fonctionne au troc monnayant les informations comme des marchandises.
Les Alirés

Description et cultures - L'une des espèces primordiale de Saeria, fier de leur sensibilité à la magie et de leur maitrise de cette dernière, ils se sont toujours considéré comme le relais de gardien être les dieux et les autres mortels. Les alirés se sentent responsable de l'équilibre magique et de la sécurité du monde. Leur capitale, Eole, cité flottante à l'ouest du haut continent au dessus d'une forêt d'arcane cristalline, est le symbole de leur maîtrise des énergie et de la puissance de leur civilisation. Créateurs des runes et mages experts, leur facilité à plié les éléments à leur volonté n'a d'égale que leur puissance guerrière et leur expérience du front vieilles de centaines de millier d'année. Etant en guerre depuis les balbutiement de leur espèce avec les Terréens, le conflits qui les oppose et leurs deux puissances entre-choquer à finis par provoquer le Grand Cataclysme qui causa la dérive des continents il y a 10 000 ans. Comme les elfes, la religion et la magie rythme la vie de ces êtres renforcé par un apprentissage stricte de ces dernier et de l'art du combat.

Particularités - Ils sont reconnaissable principalement par leur apparence et leur taille proche de celle des humains ou des elfe fortement influencé par leur affiliation, ainsi que les deux grandes ailes qui ornent leur dos et grandis tout au long de leur vie avec leur puissance. La différence entre les femmes et les hommes et relativement marquée, que ce soi par le physique ou la pilosité. Les alirés ont pour valeur l'honneur et le courage et une certaine notion de justice. Ils n’hésiterons pas à se porter en juge et bourreau d'un des leurs ou d'une autre espèce pour ce qu'ils estiment être le bien de Saeria. Leur connexion avec la magie leur permet de développé une illusion camouflant leurs attribues Aliras en leur donnant une apparence plus humaine ou plus elfique.
Leur langue est l'Aliré et est très proche de la langue des divins cependant ils parlent la langue de la plupart des autres espèces.
Ils possèdent la jeunesse éternelle et sont en général considéré comme adulte aux alentours de 100 ou 200 ans dépendants de leurs expériences et de leur maturité.
Ils utilise la monnaie des autres espèces la plupart du temps mais les bons éléments reçoivent des pièces de cristal que l'ont appellent les larmes d'ange.
Les Térréens

Description et cultures - Une autre des races primordiales, ces êtres, à l'inverse de leur cousins alirés, ont choisi de s'éloigné de l'influence des dieux. Avide de liberté et de puissance, ils sont devenus avec le temps la civilisation anarchique et violente que l'ont connais aujourd'hui. Si ils sont souvent semblable en apparence aux aliré, leurs habitudes et leur cultures sont diamétralement opposé ce qui les as conduit à une guerre, les premier estimant les second trop dangereux pour Saeria et les second souhaitant arracher Saeria aux mains des dieux. Si ces deux casus belli ne sont plus vraiment d'actualité il s'en ressent encore aujourd'hui dans les moeurs terréennes qui ont pris gout au combat et aux effusions de sang, ainsi qu'aux confrontation directe de leur puissance avec tout ce qui peu représenté un défi ou un amusement. Les terréens pousse leur volonté de liberté et leur soif de puissance à leurs extrêmes estimant que pour obtenir ce qu'ils désire aucun moyen ne doit être négligé. Si ils sont dirigé par une royauté, c'est uniquement par le respect de la seule loi qu'ils respectent comme une loi naturelle, la loi de plus fort. La force, l'ingéniosité et la puissance pure et brute sont les seuls valeurs respecté par ce peuple atypique à l'apparence démoniaque.

Particularités - Comme les alirés, la plupart des terréens ressemblent à des elfes ou des humains bien que certain ai une apparence plus inhabituels. Monstres de métal, ombre mouvantes ou horreur de chaire, ils peuvent autant avoir l'apparence d'un ange que d'une créature cauchemardesque issue de l'esprit malade d'un voyageur fou. Certains ont des ailes lorsque leur corps n'est pas adapter aux déplacements dans les airs, mais tous portent des cornes peu importe leur apparence. Les terréens ont également une grande connexion avec la magie bien qu'ils l'utilise plus souvent pour garantir leur survie ou répondre à leur caprice. Leur grand besoin de liberté les rends individualiste et égocentrique, les débarrassant totalement de la moindre notion de bien ou de mal. Si ils ont la puissance d'obtenir quelqu'un ou quelque chose il le feront, si ils ne l'ont pas ils trouverons un moyen. De cette même manière les concepts comme la famille, la justice, le devoir, l’éthique ou la morale n'existent pas chez eux et ils sera rare, voir impossible de trouver un terréen qui comprend pourquoi on lui interdit de faire quelque chose qu'il veux et peux faire sous prétexte que ce n'est pas bien, pas morale, ou pas juste.
En général, les jeunes appartiennent à leur géniteurs jusqu'à ce qu'ils puissent se libéré de leur emprise, ce qui se termine souvent par un meurtre, ou que ces derniers estime qu'ils sont prêts à se débrouillé tout seul et les lâche sans remords au milieu des autres terréens pour qu'ils deviennent de potentiels proie ou esclaves.
Ils possèdent la jeunesse éternelle cependant, à moins de se retrouver sous la coupe d'un maître puissant ou de le devenir eux même beaucoup ne vivent pas très longtemps.
Ils parlent le terréens, langue dériver du démonique mais comprennent et parlent parfaitement les autres langues de saeria.
Ils n'ont pas de monnaie, prenant en général ce dont il ont besoin par le force ou la ruse si ils peuvent, sinon ils utilise n'importe quel monnaie en fonction de ce qui leur est exigé.
Les dragons [RP]

Description et cultures - Les dragons sont de très vieilles créatures reptiliennes. Ils ont tendance à se faire rares en Saeri, du moins ils ne se mêlent pas beaucoup aux humanoïdes. Seuls les dragons plus jeunes essai parfois de les côtoyer un peu, les plus anciens s'en sont désintéressés il y a maintenant très longtemps et vivent reclus. Ils se présentent sous la forme de reptiles gigantesques couvert d'écailles très solides et coupantes sur tout le corps dont la couleur différencie en fonction de l'age et de l'affiliation de l'individu. Ils ont quatre pattes griffus très puissantes, une mâchoire aux crocs acérés et de grande ailes, la seule partie de leur corps dépourvue d'écailles.
La race des dragons est extrêmement vieilles, sûrement aussi vieille que Saeri elle-même et il en connaissent tous les secrets. Malheureusement ils les gardent souvent pour eux. Leur immortalité leur confère des millénaires de sagesses, ou de colère pour certains, les éloignant de toutes les races mortelles.
La magie peut leurs permettre de prendre temporairement une forme humanoïde de leur choix, moyennant un peu d'énergie de leur part.
Ils se divisent en différent "vol", la plupart du temps en rapport avec la couleur de leurs écailles. Ensuite ils obéissent principalement à un alpha, un peu comme chez les loups. Les dragons ont d’ailleurs beaucoup en commun avec eux, ils protègent leur descendance avec beaucoup de ferveur et s'approprient de grands territoires où chasser et vivre de manière général. La différence avec les loups est que les dragons sont extrêmement intelligents et très fiers. Vexer un dragon, en le traitant de lézard ou quoi que ce soit dans le genre raccourcira immédiatement votre vie en l'espace de quelques secondes, le temps au dragon de vous attraper et vous mâcher correctement pour mieux vous digérer. Les dragons n'ont pas de religion particulière et se fichent complètement des affaires divines.

Particularités - Les dragons sont de loin les créatures les plus solides de tout Saeri. En plus d'être à l'age adulte plus grand qu'un château entier et d'être couvert d'écailles, ils ont une force colossale même pour leur taille.
Les dragons n'ont pas de monnaie ou de système commercial.
Le vol le plus ancien est le vole de nacre, des dragons aux écailles blanches à présent très rares. La plupart sont très vieux et ne savent même plus depuis combien de temps ils sont en saeri.
Les dragons sont des reptiles immortels, il ne sont compatibles qu'entre eux et pondent des oeufs. Aucune hybridation entre un dragon et une autre race n'est possible naturellement.
Comme dit plus haut les dragons sont immortels, leur blessures se régénère et détruire leur corps ne le tuera pas. On peu se débarrasser des dragons grâce à du corrosif, la lave d'un volcan ou un feu divin et certain poisons fabriqués spécialement.
Lorsqu'un dragon "meurt" son âme est détruite, il n'y a aucun espoir de retour à la mort d'un dragon même par intervention divine.
Les dragons crachent du feu mais pas seulement, ce qu'ils crachent dépend aussi de son affiliation, un dragon n'aura aucun mal à vous cracher un rayon gelé en pleine figure.
Les divins [RP]

Description et cultures - Les divins sont des entités, ils n'ont pas vraiment de forme définie si ce n'est celle qu'ils se choisissent eux-même. Ils règnent sur un aspect physique ou magique du monde. Certains sont maîtres d'une affiliation, d'autres d'un aspect des mortels ou d'une émotion. L'apparence de chaque divin dépend de sa propre volonté, les possibilités sont infinies. Chaque divin possède son propre plan et celui-ci répond à ses humeurs et ses besoins. Le plan évolue en fonction de la volonté de son possesseur et est nommé et créé par le divin lui-même. La plupart des divins semble aimer la compagnie d'un familier emblématique ou animal, il arrive souvent qu'un dieu accorde son attachement à une créature créée dans son plan ou à un objet enchanté par solitude ou simplement pour la beauté de la créature.
Ces entité vivent souvent seules et apprécient de ce fait de se mêler de la vie des mortels, c'est ce qui les occupent la plupart du temps. Plus qu'être la cible des religions, ils sont les êtres qui se chargent du fonctionnement du monde. Si un dieu relâche un peu trop son domaine il va s'affaiblir et finira par disparaître, c'est de ce fait la seule "mort" possible pour eux. Chaque dieu à son petit caractère mais ils sont pour la plupart égoïstes et égocentriques, comme il n'y a personne pour les contrôler vraiment, ils tombent souvent dans l’excès et peuvent poser de véritables problèmes jusqu’à ce qu'un autre divins du domaine contraire ne l'arrête.
Les divins descendent tous des titans et sont, pour ainsi dire, presque tous frères et sœurs. Cependant certains mortels peuvent accéder à la divinité via un rituel appelé ascension. Ce rituel demande l'énergie et l'incantation d'au moins trois divins ensemble.

Particularités - La résistance physique et la force d'un divin dépend de chaque individu.
Les divins sont limités par leur énergie, ils ont tout pouvoir sur leur domaine mais moyennant un prix plus ou moins conséquent selon l’ampleur. De manière général ils ne peuvent pas utiliser leurs pouvoirs divins sur plus d'une ou deux personnes à la fois.
Le plan divin dépend entièrement de son créateur, il commencera à s'effriter et se disloquer s'il s'affaiblit et sera plus prospère si le divin est particulièrement heureux.
Les divins sont compatibles avec absolument toutes les races, leur progéniture donnera naissance à un aspect de la race de leur conquête. Les aspects sont des incarnations vivantes de la jeunesse éternelle.
Les divins sont totalement immortels. Seul l'abandon de leur domaine les fera disparaître.
Les divins possèdent également le don de téléportation universelle et de télépathie.
Ils ne sont pas insensibles au blessures, juste résistant. Quoi qu'il arrive ils régénéreront moyennement un peu de temps de repos. Ils sont cependant sensible à la douleur tout de même.
Les pouvoirs divins liés à un domaine ne fonctionne pas sur les autres divins.
Ils ne peuvent pas utiliser leur pouvoir pour un autre domaine que le leur.
Les Admars

Description et cultures - Première des civilisations primordiale de Saeria, Les admars se démarque principalement par leur ascendance hors du commun. Contrairement à toutes les races de Saeria, ils ont été créé par l'énergie des dragons pour être leurs serviteurs et veillé avec eux en gardien de l'équilibre. Profondément neutres, ils n'ont toujours eu de véritables intérêt que pour la connaissance et la gardait, il y a longtemps, jalousement dans l'immense bibliothèque de leur capitale, Shion, dont la taille des rayons pouvaient, on raconte, dépasser celle des plus grandes rue de la ville. Lorsque les alirés et le terréens causèrent le Grand Cataclysme, ils furent contraint de se protéger dans les profondeur de leur cité. Condamné à vivre dans les ténèbres, les dragons ayant quitter leurs coter pour se protéger également, leur yeux se concentrèrent sur le don de vision des énergie transmis par ces dernier et pour économisé l'air leur corps s'habitua à respirer plus lentement et s'adapta pour vivre avec une dose d'oxygène moindre. Lorsqu'ils ressortir des profondeurs, de leur cité il ne restait que des ruines, leurs landes fertiles étaient recouverte à jamais de cendre, ils étaient prisonnier derrière des murailles de volcans et leur être était à jamais modifier. Aveugle à tout autre stimuli que l’énergie elle même et leur peau blanchis par l'absence totale de lumière, leur civilisation s'est reconstruite doucement sur les bases de la vieilles Shion. Il rassemblèrent le peu d'ouvrage ayant survécu au Grand Cataclysme et se reconstruire avant de refaire enfin surface parmi les mortels pour découvrir ce que le monde était devenu en leur absence.

Particularités - Ils sont reconnaissable à leur physique fin aux apparences frêles voir maladive. Si leur taille est la même que celle d'un humain ou d'un elfe ils ont plus de point commun avec l'idée que l'ont se fait d'un vampire que de ces grandes civilisation. Leur peau pâle est totalement blanche, leurs yeux sans pupille ni iris brillent de leur propre lueur de la couleur de leur affiliations et leurs cheveux dans des teintes pâle ou très sombres sont si fin qu'ils semble fait de fils de soie. Les admars, bien que partiellement aveugle, montre une certaine coquetterie et reste digne et solennel en tout moment, leur culture leur dictant qu'exprimer trop d'émotion est un acte vulgaire. De cette même manière, ils parlent peu et à faible volume, n'échangeant ni mondanité ni banalité et réservant leur parole, et l'oxygène gaspiller par ce biais aux cas de réelle nécessité. Ils sont plutôt religieux, bien que cela ne rythme par leur vie en revanche leur spiritualité renforce souvent cette idée de vampirisme au yeux des autres espèces. Les admars, la plupart du temps et sauf pour les personnalité vraiment importante, cuisines et dévoré le corps de leurs morts dans la pensé que cela leur transmettant la puissance du défunt. Ils respirent peu, mais leur corps évolue aussi beaucoup plus lentement que les autres espèces.
Ils vivent environs entre 4000 et 5000 ans et son considéré comme adulte à partir de 180 ans.
Ils parle l'Admari qui est dérivé du draconien.
Ils commerce avec de pièces d'obsidienne du nom de Cendrelles.
Les Elrans

Description et cultures - A venir

Particularités - A venir
Les hommes-bêtes [A venir]

Description et cultures - Les hommes-bêtes sont appelés ainsi à cause de leurs caractéristiques animales. Ce ne sont pas vraiment des êtres mi-humains mi-bêtes, c'est le nom que l'on a donné à leur espèce. La plupart ne sont pas compatibles entre eux car il existe énormément de tribus d'hommes-bêtes avec des caractéristiques différentes. Les plus connues sont appelées centaures, sirènes, cockatrices et naga mais il en existe des centaines d'autres. La plupart d'entre eux sont pacifiques, mais il arrive que certaines tribus soient plus agressives et attaquent à vu les autres humanoïdes. La plupart sont quand même particulièrement résistants et peuvent se déplacer sur de très longues distances. Ils s'adonnent volontiers aux chamanismes et apprécient particulièrement la compagnie des orcs qui partagent beaucoup de coutumes en commun avec eux. Ces coutumes diverges en fonction de la localisation des espèces et des animaux avec lesquels ils partagent des caractéristiques.

Particularités - Les hommes-bêtes sont pour la plupart très intelligents et partagent cette intelligence avec les traits caractéristiques des bêtes auxquelles ils ressemblent.
Ils sont très fiers, mieux vaut ne pas le vexer sous peine de recevoir une réponse violente et immédiate.
Ils n'ont pas de monnaie et la hiérarchie dépend de leur caractéristiques animales.
Ils sont mortels mais compatibles qu'avec leur semblables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saeri-chronicle.forumactif.org
 
Races disponibles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Les races jouables
» Joueurs disponibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saeri's Chronicle :: Portail :: Charte Sacrée-
Sauter vers: