Tout un univers fantastique à portée de main
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un renard volant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahdamahn

avatar

Masculin Date d'inscription : 11/04/2015
Affiliation : Lumière, Néant
Métier : Chasseur

MessageSujet: Un renard volant   Dim 12 Avr - 20:02






Un renard volant

Ahdamahn
Musty

Ahdamahn aimais particulièrement les provinces, le ciel était relativement dégager et il pouvais se déplacer sous sa forme draconienne sans risquer de raser net la moitié d'une forêt et de s'enfoncer des épines ou carrément des branches dans la fibre de ses ailes, ce qui pouvait se montrer difficile à enlever et particulièrement douloureux. La plupart des forêts qui poussait sur ces terres ont été coupées par les humains depuis. Même si le dragon ne les aimais pas beaucoup il ne pouvait qu'être content de ce changement qui lui permettait de se déplacer plus facilement. Les fermes et les pâturages qu'ils avaient installé à la place de ces forêts regorgeais de nourriture appétissante, que ce soi par les bêtes sur-nourries ou les fermier qui s'en occupais, il y avait toujours quelque chose à se mettre sous la dent par ici.

Il connaissait chaque odeur en ce lieu. l'odeur du sang de toutes les familles animales ou humaines qui y vivait. Toute ou presque, il ne reconnaissait pas cet odeur mi-animale mi-humaine non loin. A vu de nez c'était un mâle asser jeune, l'odeur humaine était forte sur lui mais il s'agissait bien d'un homme bête. Il ne connaissait pas l'odeur de son sang ou de sa chaire et il portait une odeur d'huile et de charbon en plus de la forte essence d'humain qui le suivait. Le reptile suivis l'odeur et alla se poser non loin. La lumière refléter par ses écailles et la machine de métal l’empêcha quelques instant de voir correctement la petite créature en face de lui. Lorsque ses yeux s'habituèrent à la lumière il vis un petit renardeaux qui se tenait debout et était habillé comme un humain, bien que plutôt sale. Il avait à coter de lui une sorte de libellule géante en métal dont l’abdomen semblait remplis de feu. L'insecte n'avais pas d'odeur de sang ou de chair, il sentait plutôt l'huile et le charbon et était visiblement fait de métal. Le dragon s'approcha un peu pour sentir les deux êtres de plus prêts. Le renard était trop jeune pour être manger et malgré son odeur humaine il n'aurais surement pas le même gout. En ce qui concernait la libellule son odeur était si infecte que ce n'était même pas la peine d'y penser, il préféra alors leur parler.


"D'habitude les humains chasse les renards de ces terres, ils ont peur qu'ils mangent leur bêtes surement. C'est pas comme si une ou deux vaches allait leur manquer mais bon... tu as l'air d'un jeunot. Tu as faim? je peu te ramener un mouton ou un de leur éleveur si tu veux. J'en ai vu en venant ici. Ou peu être deux, je sait pas ce que mange ton ami de métal insectoïde."


© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musty the Fox

avatar

Masculin Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Un renard volant   Lun 13 Avr - 15:30



Un renard volant

« Je veux pas mourir ! »

Depuis quelques jours maintenant, le renardeau a quitté la ville humaine et on peut clairement entendre au son de son estomac que celui-ci meurt de faim et ce n’est pas le peu de poisson qu’il arrive à pêcher du bout de ses griffes, c’est-à-dire rien du tout, qu’il va pouvoir combler sa famine. De plus, sa machine, certes très utile pour le déplacement, consomme beaucoup de charbon puisqu’elle permet au petit Musty de se déplacer sans se fatiguer, chose vraiment très importante dans ce monde. Le gosse rêve de trouver un champ de guerre en ruine afin de prélever divers matériaux plus ou moins usagers afin de parfaire sa création et d’en apprendre plus sur l’ingénierie, seul, puisque les humains refusent de l’aider. L’insulter de voleur, chose pas totalement fausse ceci dit en passant, et le frapper semblent être les seules occupations des Hommes à l’égard du petit homme renard.

Si seulement il avait pensé à voler plus de nourriture, des cuisses de poulet, des côtes de porc, des steaks par centaines … La bave semble couler le long de la mâchoire du rouquin qui ne réalise qu’une ombre géante s’est dessinée très rapidement dans la plaine immense derrière lui, cette dernière le surpassant afin de se poser devant lui de masse énorme qui surprend le gamin, ce dernier tombant même de son engin, finissant le cul par terre devant la bête colossale.

-D'habitude les humains chassent les renards de ces terres, ils ont peur qu'ils mangent leur bêtes surement. C'est pas comme si une ou deux vaches allaient leurs manquer mais bon ... Tu as l'air d'un jeunot. Tu as faim ? Je peux te ramener un mouton ou un de leur éleveur si tu veux. J'en ai vu en venant ici. Ou peut être deux, je sais pas ce que mange ton ami de métal insectoïde.

La peur monte dans le renard qui se fige alors que ses lunettes, perchées comme toujours sur sa mèche rousse, tombe sur son museau. Malgré tout ça, il ne pipe mot et ne bouge pas d’un poil, enfin, sans compter le vent qui les bouge mais ceci n’a rien à voir. En guise de réponse, tout ce que le petit renard parvient à donner est un grondement d’estomac ; Il a faim.



Code by Wiise sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahdamahn

avatar

Masculin Date d'inscription : 11/04/2015
Affiliation : Lumière, Néant
Métier : Chasseur

MessageSujet: Re: Un renard volant   Lun 13 Avr - 16:22






Un renard volant

Ahdamahn
Musty

Le petit renard n'avais pas l'air de savoir parler. Il ne répondais pas et se contenta de le regarder avec un air ahuris jusqu'à ce que son ventre grogne. Peu être que ce petit bonhomme ne pouvais parler qu'en grognement. Ahdamahn était vraiment mal renseigné sur les créatures de la surface. Les sons issu du ventre du petit semblait confirmer sa faim actuelle. Le grand reptile blanc déploya ses ailes pour partir chercher une proie afin de nourrir le petit animal humain.


"Bouge pas d'ici je te rapporte à manger. Je reviens très vite."


Le dragon disparu alors pendant quelques petite minute. Le renardeau ne pu peu être n'entendre au loin que le dernier bêlement d'un pauvre mouton qui avait servis de proie au dragon de nacre. Il ramena bien vite l'animal dans sa gueule et la posa à coter de la libellule et du petit animal. Avec ses griffe Ahdamahn retira le trop de laine et les partie non comestible de l'animal pour la jeune créature qui allait le manger. Le petit le regardait toujours sans bouger. Peu-être qu'il n'aimais pas la viande froide. Le dragon cracha de légère flamme sur la proie pour la cuire mais le petit ne réagissait toujours pas.


"C'est pour toi, mange le. Je cherche pas à t'engraisser pour te manger, c'est vraiment pour toi."


Mais le petit renard le regardais toujours sans bouger. Le reptile réfléchis alors un moment et l'évidence lui sauta alors au yeux. son protégé était vraiment beaucoup plus petit que lui et ne devait pas avoir l'habitude de croisé beaucoup de dragon. Il décida alors de prendre une forme plus petite, sa forme humanoïde pour moins l'impressionner.


"Désolé, j'avais pas penser au fait que je pouvais te faire peur sous mon apparence normale. Je m'appel Ahdamahn, je suis un membre du vol de nacre. Tu t'appel comment?"


© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musty the Fox

avatar

Masculin Date d'inscription : 18/04/2014

MessageSujet: Re: Un renard volant   Sam 25 Avr - 12:43



Un renard volant

« Je vais mourir ! »

La bête s’envole, partant quelques instants tandis que le jeune renard entend des cris d’animaux en train de mourir. Pour le coup, il est vrai qu’il est un peu rassurer de savoir que ce n’est pas un humain qui a été tué mais quand même, si le dragon est capable de tuer un animal aussi facilement, alors Musty n’a aucune chance … Comme si il en avait eu une depuis tout à l’heure de toute façon. Déglutissant, le gamin en profite pour monter sur sa machine, se retournant avant d’entendre quelque chose tomber derrière lui, le forçant donc à se retourner et à pleurer intérieurement, le monstre est déjà de retour. Ne pipant toujours aucun mot, complètement effrayé par la créature, ce dernier vient cracher quelques flammes afin de cuire la viande, cramant le mouton. Ce dernier ne contrôle surement sa puissance et proposant à nouveau au petit de manger, assurant qu’il ne souhaite pas l’engrosser pour le manger ni quoique ce soit. Après quelques instants de profond silence, le dragon se transforme en homme, faisant écarquiller les yeux du renardeau qui voit enfin un humain en face de lui.

-Je … Qui me dis que vous ne tentez pas de me corrompre sous une apparence banale pour mieux me manger quand j’aurais baissé ma vigilance, hum ?

Le plus-muet baisse ensuite le regard vers la carcasse de mouton cramé, grimaçant en pensent à la potentielle nourriture gaspillée. Levant les yeux en ciel en souriant, il replace ses lunettes et lève les yeux vers l’homme.

-Moi c’est Musty et j’ai pas peur de vous !

Dit-il alors que ses jambes tremblent autant que des brins d’herbes au vent. D’un autre côté, il est vrai qu’il a déjà beaucoup moins peur d’un humain que d’un dragon, cependant, connaissant la possibilité de transformation du nommé Ahdamahn, le rouquin soupire, il a, malgré lui, peur.

-Je peux me débrouiller tout seul ! C’est comme ça que j’ai fait depuis que je suis partis des humains alors je ne vais pas accepter l’aide de quelqu’un qui veut me manger en secret !

Concluant ensuite, du moins, qu’il pense, le petit bonhomme grimpe avec difficulté sur sa machine qui s’apprête à décoller quand le manque de charbon se fait sentir. A presque un mètre du sol, la machine ne répond plus et tombe d’un coup sec à terre, Musty tombant à côté en haletant, faible et surtout affamé mais trop fier pour l’admettre.



Code by Wiise sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahdamahn

avatar

Masculin Date d'inscription : 11/04/2015
Affiliation : Lumière, Néant
Métier : Chasseur

MessageSujet: Re: Un renard volant   Mer 17 Juin - 2:11






Un renard volant

Ahdamahn
Musty

Ahdamahn regarda, incrédule, le petit renard essayer de "s'échapper" pour ne pas qu'il le mange. Il lui avait pourtant dit qu'il ne souhaitait pas le manger. Le petit était méfiant comme si il avait l'habitude de devoir rusé pour échapper à des prédateur, pourtant son ami animal avait l'air parfaitement apte à la défendre avec sa peau solide, le feu et la fumée nauséabonde qui en sortait.

"Mais non je t'ai dit que je voulait pas te manger, si je le voulais je l'aurais déjà fait. J'attaque pas les jeunes ou les femelles, je fait attention à ne manger que les mâles adultes pour ne pas détruire l'espèce. En plus y a rien à manger sur les petits."

Mais Le renardeau ne voulait pas l'écouter. Il annonça qu'il n'avais pas peur de lui, ce qui était visiblement complètement faux, et se mis à chevaucher l'insecte de métal pour partir. Malheureusement l'insecte refusa de voler plus longtemps, surement également affamé, et le fis tombé au sol haletant et terriblement affaiblis. Le petit renard était tellement maigre et paraissait vraiment faible, il ne semblait pas réussir facilement à se trouver à manger et le mouton ne semblait pas à son gout. Il portait des vêtements comme les humains et se tenait debout jusqu'à maintenant. Peu être devrait-il lui trouver ce que mange les humains plutôt que ce manger les autres renards. Cependant il ne pouvais pas le laisser ainsi sur le sol, un prédateur ou un charognard pourrais le prendre pour cible et le tuer. Il pris donc la décision de l'emmener avec lui cette fois. Il repris sa forme reptilienne et malgré les faibles protestation de son protéger il le pris entre ses pattes griffu, lui et sa libellule géante en acier, pour l'emmener dans une de ces fausse grottes en pierre ou vivais les humains.

Il survola quelques minutes les plaines avant de trouver une ferme isolé. Il n'y avait personne l'homme était surement plus loin avec ses bêtes. Ahdamahn ne pris pas vraiment le temps d'y réfléchir et se contenta d'entrer en brisant le loquet de la porte. Il repris forme humaine et porta le petit dans ses bras jusqu'au lit du propriétaire avant de chercher dans ses réserve de nourriture. Il trouva de la viande séchée et diverse fruits et légumes comme des carottes, des pommes de terres ou des poires, il ne savait pas si c'était vraiment comestible, mais l'humain avait ça avec sa nourriture donc il devais en manger. Il mis tout sa sur les genou du renardeau et s'assis à coter de lui.

"Je crois que les humains mangent ça, peu être que tu en voudra un peu plus que le mouton. Je ne sait pas ce mangent les petits comme toi je n'ai jamais rencontrer de renard qui se tiennent et s'habille comme des humains. Comment tu t'appel? Je t'assure tu n'a pas à avoir peur de moi je ne te veux vraiment aucun mal. Je ne suis pas comme les humains je ne chasse que pour me nourrir et si j'avais vraiment faim y a de la viande partout par ici qui ne sent pas le charbon et sur quoi y a plus à manger."


© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un renard volant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un renard volant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Lu Tchèt volant dèl Vêye du Vèrvî
» le cerf volant
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» Un chapeau volant [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saeri's Chronicle :: Empire humain :: Provinces-
Sauter vers: